Triathlon du Lac du Der 2014

DSC_0655

De retour de France où j’allais participer au triathlon Sprint de Vitry-le-François au Lac du Der (29.06) afin de me remettre dans le rythme avant les championnats de Belgique Distance Olympique de ce week-end. De plus, j’ai eu l’opportunité de rencontrer une partie supplémentaire de mon équipe française et de voir Vincent Luis (8ème mondial) à l’action 🙂 En résumé : une bonne course et un très bon week-end.

Cette année, le soleil n’était pas annoncé pour notre course mais plutôt une gentille petite pluie. Au départ, un ciel bien gris mais aucune goutte. Beach start ! Et c’est parti ! Après quelques mètres parcourus sur la plage, on est 3 à avoir déjà créé une certaine distance avec les autres. Jusqu’à la 1ère bouée, nous avons nagé à 3 (dont 2 de l’ECAC Chaumont) mais passé cet obstacle, la seule non Chaumontaise prend une trajectoire assez bizarre qui ne la mène pas à la bouée suivante. Nous terminons donc la natation à 2 : Cora et moi-même. Sortie de l’eau sur la plage. Dur dur de mettre un certain rythme dans notre transition quand le sable s’affaisse sous nous quand nous  courons. Une bonne transition et bam, on part. Mais à peine quelques kilomètres avalés que mes cuisses me font déjà souffrir. Elles sont lourdes et impossible de bien pousser sur les pédales. Coralie me distance donc et me prend 1’45 dans la vue. Je me fais dépasser par une autre triathlète 5km avant la zone de transition mais je ne reste jamais loin. Juste avant d’arriver au parc à vélo, elle retire ses chaussures mais perd tout son rythme. J’en profite donc pour passer devant elle avant d’effectuer la transition. L’arbitre n’a pas l’air heureuse que j’arrive à cette vitesse car elle n’arrête pas de me dire de ralentir mais je descend toujours de mon vélo quand il y a une certaine vitesse (même si cela m’a déjà couté quelques points de suture) 😉 Je retire mon casque, j’enfile mes chaussures mais celles-ci s’y opposent. Je perds un petit temps à les mettre (c’était la première fois que je courais en course avec celles-là) mais je repars tout de même devant l’autre fille. Dès le début de la course à pied, je me sens bien bien bien et je commence directement à distancer ma poursuivante. Par contre, la distance entre Cora et moi n’a pas l’air de diminuer. Après 2km500, demi-tour et étonnamment, je me sens encore mieux après, plus légère (merci Jogging Plus pour ces chaussures Saucony méga légères). J’accélère un peu le rythme mais en vain, la 2ème place m’est définitivement assignée. J’effectue au final une très bonne course à pied contrairement à la partie vélo. Le problème ne réside donc pas dans la course à pied ET le vélo comme la course à Dunkerque aurait pu nous le faire penser.

Un club surmotivé, présent aux avant-postes pour toutes les courses et dans toutes les catégories, une bonne course pour ma part, quelques petites gouttes d’eau pendant la partie vélo mais qui n’ont gâché en rien la fête et l’envie de refaire pareil week-end ! Merci 😀

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s