Jogging de Franchimont 2015

DSC_0770

Ce week-end, j’ai participé au jogging de Franchimont. J’y allais pour m’entrainer et dérouler les jambes, pas spécialement pour faire un chrono.

C’était un parcours plutôt fort vallonné (190m de dénivelé positif). Les jambes ont vraiment souffert. En plus de cela, j’étais un peu malade : nez encombré, mal de gorge… Super conditions pour un jogging ! 😉 Mais, on a eu la chance qu’il fasse vraiment beau. Grand soleil et un petit 20 degrés. Je n’ai pas besoin d’aller en Espagne en fait pour avoir du beau temps 😉

Le départ était à peine donné qu’on prenait un faux-plat montant puis on rentrait dans le village. On revient ainsi au point de départ avant d’entamer une belle grosse côte mais qui se termine par un petit tour dans le château de Franchimont. On sort du château et là, on recommence à monter mais cette fois-ci, pas sur la route : sur des chemins de campagne donc cailloux et boue, youhou, bonheur ! Arrivé au-dessus (ouf), il ne nous reste plus qu’à redescendre. Mais comme mon papa m’avait prévenue, à un moment, on tourne à gauche et on doit monter un véritable casse-pattes. Je crois qu’en marchant j’aurais été plus vite qu’en courant. Après cette butte, on recommence à descendre pour retourner sur du plat et aller vers l’arrivée. Au km 9, j’étais toujours 5ème Dame mais j’ai réussi à en dépasser une et je termine donc 4ème Dame au scratch et 3ème de la catégorie Dame. Je suis assez bien contente de ce résultat. J’ai couru à une moyenne de 4min20 au km. Avec un parcours pareil et mon état de santé, je trouve cela vraiment bien.

Merci aux sponsors (Transition Sports particulièrement) 🙂

A tout bientôt 🙂

Advertisements

Aquathlon indoor de Vittel 2015

DSC_0626

De retour de l’aquathlon de Vittel. C’était la première fois que je faisais un aquathlon indoor (250m natation – 1000m CAP). Je sors grandie de cette expérience! 🙂

La journée démarre pour moi par une série déjà assez corsée. La plupart du temps, les athlètes essayent de se conserver en série pour la suite. Ce ne fut pas mon cas car j’ai du me battre pour obtenir ma qualification pour la demi-finale. J’ai bien nagé mais par contre, ma transition n’était pas digne d’une triathlète de haut niveau. J’ai un peu galéré pour mettre mes chaussures et donc les filles qui sont sorties en même temps que moi de l’eau ont eu le temps de partir avant que je n’en ai fini avec mes chaussures. Au final, j’arrive sur la piste avec une fille et nous sommes 4ème et 5ème (seules les 4 premières sont reprises en demis). Alors là, dans la tête, c’était dur car je pensais déjà que j’allais devoir passer par les rattrapages car elle a démarré comme un boulet de canon. Au final, j’ai réussi à l’accrocher, je l’ai laissé faire toute la course devant et au moment où il ne restait que 200m sur les 1000, elle a commencé à accélérer, j’ai pris sa cadence et j’ai essayé de la dépasser. Mais je n’y arrivais pas car dès que je déboitais, elle se remettait devant moi et me donnait des coups de coude. J’ai donc attendu la dernière ligne droite. Là, j’ai sprinté pour au final, me rendre compte qu’elle n’arrivait pas à me suivre car elle s’était cramée. Résultat : qualification directe en demi-finale.

Vient ensuite l’heure de la demi. On va dire que je n’ai pas vraiment eu de chance au niveau du tirage au sort des séries car dans notre demi, nous avons hérité de 3 têtes d’affiches sur 4. Autant dire que la qualification allait être dure (même très dure). Pareil que le matin : j’ai fait une plus ou moins bonne natation mais j’ai encore perdu du temps dans ma transition. Il va falloir que je travaille cela ! En course à pied, je donne mes tripes pour rattraper la fille devant moi et essayer de revenir le plus possible sur celle encore devant. Mais je n’arriverais jamais à dépasser cette dernière. Je termine 7ème de ma demi-finale en 7’24 (soit 4 secondes de mieux qu’en série). Je ne suis pas reprise pour la finale mais je me dis qu’au vu de mes concurrentes, ma place est quand même pas mal. Mais je suis un peu dégoutée. Car dans l’autre demi-finale, avec mon temps, je termine 3ème et donc j’aurais eu ma place en finale. On était 9 de ma demi à avoir un meilleur temps que la 4ème de l’autre (qui elle, a été qualifiée pour la finale). Manque de chance pour moi…

Au final, je suis plutôt contente de moi car pour une première expérience indoor sur une si courte distance (moi qui suis plutôt une athlète endurante), je trouve que je m’en sors plutôt pas mal. En plus, j’avais de vraiment bonnes sensations en course à pied. J’avais l’impression de voler sur la piste 😀

Je tiens à féliciter les autres athlètes belges qui étaient de la partie et les très belles performances de Claire Michel et Erwin Vanderplancke en finale ainsi que les belles courses de Noah Servais, Romain Loop et Bastien Morette. Je tiens également à remercier les sponsors.

Et, j’ai eu la chance de voir de belles belles bêtes en action. IMPRESSIONNANT!

Prochaine échéance : les championnats francophones de triathlon sprint à Bertrix le 26 avril 🙂