T3 Series Sint-Laureins 2018

Dernière course en date : 2ème manche des Team T3 Séries ce dimanche 20 mai à Sint-Laureins, sur un format XS (400m de natation – 14km de vélo – 3km de course à pied). Tout à fait une distance pour moi (ironie) 😉 Mais j’étais là pour le club et j’allais tout donner !

L’arrivée sur place se fait sous le soleil, une météo clémente avec des températures super agréables s’annonce pour notre course. Le site de course est implanté en pleine campagne flamande, c’est super sympa comme lieu ! Comme d’habitude sur une T3, l’avant-course consiste en une pose des tatouages, une préparation du matos, la mise en place dans le parc puis les préparatifs de course (échauffement, enfilage de la combinaison). Pour une fois, il n’y a pas eu de séance coiffure, nous étions toutes déjà prêtes à ce niveau-là 😉 Départ pour la partie natation à 15h dans un plan d’eau magnifique (et un beau site ornithologique pour ceux qui connaissent ma passion pour les oiseaux 😉 ) avec une eau à 16°C. Certes, nous n’avons que 400m à effectuer mais je mets la combi (comme toutes les autres filles) car je ne veux pas finir en glaçon. Grosse bagarre au départ natation alors que nous n’étions même pas 20 filles au départ. Après la 1ère bouée (100m effectués plus ou moins), je me fais ma place mais je n’arrive pas à imposer un gros rythme et je bloque vite à un rythme de croisière plutôt que de nager sur un rythme de courte distance. Une longue transition nous attend et là, oups, problème… Je sors de l’eau en même temps qu’une des filles de mon équipe et sa combinaison est bloquée. Impossible de la retirer. Je tire comme je peux sur la tirette mais elle ne bouge pas d’un millimètre. On essaye de s’y mettre à 2 mais toujours pas moyen. Finalement, je quitte le parc car il n’y a rien à faire. Dans cette mésaventure, j’ai perdu quelques places et un pack vélo mais l’équipe avant tout ! J’arrive quand même à accrocher un groupe de 2 filles qui me ramène sur le groupe qui nous précède. Nous sommes donc 5 ou 6 et je m’accroche sans trop de difficultés. Campagne rime avec routes pas super entretenues. Dans un des virages, le côté gauche de la route est abîmé et plein de pierres. Au moment d’attaquer ce virage, je suis sur la gauche du groupe car j’étais en train de le remonter et la fille à côté de moi ne fait pas gaffe. Elle me pousse sur le bas-côté, ce qui m’empêche de relancer correctement et je perds le contact avec le groupe. Bien évidemment, il fallait que ce soit justement la route où nous avons le vent de face… Je fais le forcing mais mes jambes sont déjà cramées (beaucoup trop intensif pour moi comme effort) et je n’arrive jamais à reprendre le groupe. Annab’ me revient vite dessus et me crie d’accrocher le groupe mais plus le jus pour, je suis déjà en course poursuite depuis 1km et je n’ai pas la force d’accrocher malgré mes tentatives. Je continue donc mon petit chemin seule puis au moment du demi-tour, la chose pour laquelle j’avais prié, je ne voulais pas que ça m’arrive, m’est arrivée. Je suis dépassée par le peloton de 30 mecs au moment de ce demi-tour. Aucun respect pour moi, je me fais éjecter, pousser sur le côté, ils ne font pas attention à moi. Heureusement que j’ai une certaine expérience des pelotons car il y avait de quoi perdre ses moyens. À la place, je gueule sur les gars de faire attention, je ne me laisse pas faire 😉 Je relance après ce passage de fauves et je me mets à mon rythme. Deux filles reviennent de l’arrière et cette fois-ci j’arrive à accrocher le groupe et même à prendre des relais. J’arrive avec elles au parc à transitions, une longue transition de nouveau nous attend. J’enfile mes chaussures et c’est parti. De suite, je sens que je ne serai pas en forme dans ce sport-ci non plus. Je me mets dans le rouge, je fais comme je peux mais mes jambes sont lourdes, je souffre du dos. J’arrive malgré tout à reprendre 2 filles pour finalement passer la ligne d’arrivée en 11ème position je pense. Pas fameux mais on va se contenter de ce résultat vu la distance, l’intensité de la course et la charge d’entrainement.

Après nous avoir fait attendre 2h et nous avoir fait croire au podium, on ne nous appelle pas au podium et nous apprenons alors que nous ne sommes que 4ème équipe au général. Grosse frustration au sein de la team… On prendra notre revanche la prochaine fois, nous n’avons pas dit notre dernier mot ! Merci les filles pour cette chouette journée sportive encore et puis pour votre force mentale (clin d’œil à Kelly). Je voulais également féliciter l’équipe mec qui gagne cette étape, chapeau !

Comme toujours, je remercie ma famille et mon cher et tendre pour leur soutien de tous les jours, merci au TriGT pour tout ce qui est fait toute l’année pour nous permettre de courir dans les meilleures conditions qui soient, merci à tous nos sponsors pour le soutien logistique énorme (ARENA, Want You Bike et autres), merci au coach pour ses programmes au top ainsi que pour son soutien. Merci à tous les supporters d’un jour le long de la route ! Un grand merci à tous, c’est grâce à vous que je me surpasse tous les jours ❤

Prochaine étape : mon premier demi-ironman de l’année. Rendez-vous à Obernai le 3 juin.

Kiss kiss

33117525_2023702914556366_7766499772633972736_o

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s